Retour à tous les Évènements

1 an du HANGAR #2

Pour celles et ceux qui auraient encore un peu faim suite à l’entrée servi la veille, le Hangar concocte un plat principal et un dessert qui finiront à coup sûr de vous rassasier les tympans et les mirettes !
Jugez plutôt…
Vous monterez sur scène vivre dans la peau d’une rock star le temps d’un Karaorock Live endiablé, puis vous défierez vos voisins lors d’un blind test musical affûté, alors vous danserez sous les palmiers face aux rockers zoukers décalés de Francky Goes To Pointe à Pitre, et harassés par ces moments de transe musicale, MLD ne vous laissera pas le temps de vous en remettre et vous plongera dans un voyage rétro futuriste électro live…
Et s’il reste une poignée de survivants, nous aurons toujours un bon after DJ Set à leur proposer…

Les Francky goes to Pointe-à-Pitre reviennent avec un second opus courageusement appelé « plaisir coupable » ! Ils se font les ambassadeurs de ceux qui n’osent pas affirmer leur passion pour ces genres musicaux raillés, mal aimés, dont souffle le zouk. Porter des chemises à fleur n’est pas une tare. Au contraire c’est un signe de résistance.
Après avoir sorti, en 2015, un premier album urgent et frénétique, ces trois émissaires antillais (par alliance) basés en Indre et Loire, nous pondent un second disque beaucoup plus étoffé.
Les influences s’élargissent et sont plus maïtrisées, le Coupé-Décalé ivoirien se marie comme jamais avec le Collé-Serré guadeloupéen sous le regard complaisant des Hautes autorités du noise rock.
Les morceaux pour twerker sont plus que jamais présents, ceux pour se rouler par terre ne font pas exception. Néanmoins le groupe a su judicieusement placé des plages de respiration offrant au disque une saveur subtile, un équilibre délicat. Production soignée, compositions léchées, les trois Francky ne lâchent pas l’affaire et revendiquent plus que jamais leur envie de faire cohabiter les esthétiques. Faire danser les rockeurs et headbanger les zoukeurs !

L’album est sorti le 3 Avril 2018, toujours sur l’excellent label tropical pallois A TANT REVER DU ROI.


 mld , c'est le nouveau projet solo de Stéphane Mourgues (aka Dj Moule). 

Après des années passées à composer dans des projets plutôt électro-pop (Hello Bye Bye, Pandore), c’est une sorte de retour aux sources qui s’opère chez mld, dont la musique lorgne vers une électro croisant le fer à un background pop et qu’il qualifie d’Analog Acid Synth du fait de ses sonorités acides et de l’utilisation de synthétiseurs analogiques. 

Ses références sont aussi variées que Underworld, French 79, Laurent Garnier, Chemical Brothers ou Lcd Soundsystem. 

Chacun des titres du premier EP « FUTUR » (à paraître courant 2019) illustrera l'épisode d'une série de science-fiction imaginaire, l'histoire d'un monde où les machines se révoltent et chassent les hommes de la Terre. 

Le point de départ dans la création du projet fut de créer de la musique électronique live avec ses outils et ses contraintes d’origine (synthés, boite à rythme) sans être l’esclave d’un logiciel devenu standard comme Ableton . 

mld, c’est un vrai live rétro-futuriste à base de synthés analogiques tous synchronisés et SANS ordinateur, à la manière d’un Arnaud Rebotini. 

Évènement antérieur: 30 novembre
1 an du HANGAR #1
Évènement ultérieur: 14 décembre
DAM DISTRICT